Quad Neuf ?

Retro QPM 11 : Made in France
Postée le 09/10/2014 à 10:21:18 par Webmaster
En 2001… une machine très, très spéciale arrivait sur le marché, un quad made in France : le Star Track 300. Avec son monocylindre 2T de 298 cm3 fabriqué par l’italien TM, il dévoilait une puissance de 60 purs-sangs !! Ce petit sportif affichait une ligne racée très originale, avec son arrière relevé, son nez plongeant et ses ailes minimalistes. C’était une machine puissante, au caractère teigneux, au comportement irréprochable et équilibré grâce à un équipement de qualité. Il commettait  aussi quelques erreurs de jeunesse grossières, mais avouait un potentiel très prometteur. On pouvait tout lui pardonner… Face à l’armada des sportifs Japonais, ce quad fabriqué à la main par des artistes de la région niçoise ne rencontrera jamais le succès escompté et restera au stade de fantasme chez ceux qui s’en souviennent. Les rares modèles en circulation terminent parfois dans les petites annonces, où ils ne restent pas longtemps… Les connaisseurs ne le laissent pas passer.
Autre lieu, autre machine d’exception. Nous avions pris les commandes du VLS, un quad motorisé par un moteur KTM de 560 cm3 2T. Annoncé à plus de 70 chevaux, c’était l’outil idéal pour s’allonger les bras et pour pouvoir attacher ses bottes sans se baisser. En option, il pouvait recevoir le moteur de la Honda 500 CR ou de la Kawasaki 500 KX, deux autres monstres, en 2T bien sûr. Mais à 90 000 francs le bout de gras, soit près de 14 000 euros, le prix de cette machine hollandaise était aussi élitiste que ses performances.

Rando homologuée
En mai, nous avions mis face à face deux Yamaha pour un match arbitré par Gregory Lassaigne. Et pas n’importe quels Yam’. Le 350 Banshee affrontait le 660 Raptor dans un duel fratricide qui ne récompensera aucun gagnant. « Le moteur du 350 dans le châssis du 660 aurait remporté l’adhésion générale, et ce, à n’importe quel prix » concluait notre essayeur. Le 2T était déjà sur la fin, comme la VHS. En 2001, on ne parlait pas encore de DVD, et quand Huevos sortait le 3e opus de leurs exploits vidéo, c’était sur cassette vidéo.
A cette époque, les quads n’étaient pas encore homologués en France. Mais en Belgique, nos “quatre-roues“ préférés avaient déjà une petite plaque à l’arrière. Nous étions d’ailleurs allés rendre une petite visite à nos amis belges pour une randonnée boueuse en toute liberté. Au Portugal, les quads étaient aussi déjà homologués. Quelques jours après notre bain de boue belge, nous posions nos roues dans les alentours de Porto pour une grande randonnée sportive. Au Portugal, le quad était une discipline essentiellement sportive et les machines loisir-utilitaire se faisaient rares.
Pendant ce temps, en France, le domaine utilitaire voyait grand. Lors d’une visite, le spécialiste A2C nous avait présenté l’étendue de son savoir-faire avec des accessoires inattendus. Le clou du spectacle était un “quad-clark“, une machine équipée d’un mât de levage à l‘arrière. Elle pouvait stocker des palettes de 200 kg à 1,50 m. On n’a pas de pétrole, mais on a des idées !
QPM 11 couv QPM 11 1 QPM 11 2

» Toute l'actualité du mois de Octobre 2014

Quad Neuf ? L'actualité du Quad Quad Neuf ? L'actualité du Quad
La Newsletter du Quad

Inscrivez-vous et recevez par email
les dernières informations de

Quad Passion Magazine
et
Dirt Quad