Leg Power 525

15 années de réflexion

quad Leg Power 525

LEG Power. Un nom qui commence à circuler dans les paddocks et qui "squatte" de plus en plus de podiums ! Rien de surprenant outre mesure, puisque ce quad de compétition est le fruit de 18 saisons de compétition et de 500 courses… Et ces chiffres ne concernent que l'un des "cerveaux" du LEG Power, Esaïe Guyon, le patron de Team Quad 80.
Car, si Esaïe peut se targuer – avec modestie – de cette grosse expérience, il ne cache pas que sa nouvelle arme favorite a été développée en collaboration avec son pilote "maison" et néanmoins ami Eric Gaillard, sans oublier Jean-Marc Coquelle et "l'artiste de l'ombre", François Leclercq. Ce dernier, du fond de son atelier, a ainsi pondu avec ses complices un châssis français qui fait couler de l'encre dans les rédactions et de la sueur chez ses adversaires…

Tous les quadeurs expérimentés connaissent Team Quad 80 et son fondateur Esaïe Guyon. Pour les autres, sachez qu'il pense, vit et travaille dans l'univers quad depuis 1987, année où les quatre-roues ont commencé à faire partie des calendriers de compétitions. Si son enseigne a acquis une notoriété certaine, au point de devenir l'importateur exclusif des marques de châssis "Racing" VLS et W-Tec, Esaïe avait cependant une idée qui germait dans un coin de sa tête et qui prenait de plus en plus de place au fur et à mesure des week-ends passés sur les courses…
Cette idée, c'est tout bonnement fabriquer son propre châssis... Pas pour faire du business, mais tout simplement pour exposer l'image d'un savoir-faire, fort de ces années de compétitions et de ce demi millier de courses, marquées par une seule cicatrice !!! En outre, il tenait aussi à proposer à un cercle restreint de pilotes, un quad de compétition parfaitement abouti et qui ne demanderait pas un niveau de chef d'atelier pour assurer la maintenance, notamment dans un paddock où les conditions ne sont pas optimales pour faire de la mécanique. Ainsi, malgré son aspect "prototype", l'accessibilité aux organes vitales du LEG Power (filtres, carbu, etc.) ont fait l'objet de beaucoup d'attention.
Cependant, il ne fait pas s'ôter de l'esprit que c'est une machine de compétition et que, de ce fait, les performances et le rendement sont deux des principaux arguments de la partie-cycle de Team Quad 80. Nous avons eu l'occasion de le vérifier très récemment au Touquet où Clément Jay a bouclé les 3 premiers tours en tête de la course après avoir manqué le holeshot d'une petite dizaine de mètres derrière "Sir" Paul Winrow, le multiple champion d'Angleterre ! En plus, c'était son premier contact avec le LEG Power de José Gomes, lequel avait déjà fait parler la poudre sur la plage d'Hossegor une semaine plus tôt... Mais le sable n'est pas le seul terrain de prédilection de ce quad français !

Retrouvez le test complet « Leg Power 525 » dans Dirt Quad Nº16 !

» Tous les essais de quads
» Tous les quads sportifs
» Tous les quads Leg Power